L’OMC cherche encore les bases d’un accord sur le cycle de Doha

GENEVE (Reuters) – Le fossé entre les grandes nations représentées à l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) reste large et les documents de travail publiés dimanche montrent qu’un nouvel accord sur la libéralisation des échanges mondiaux est loin d’être acquis.

Ces textes reprennent la plupart des compromis trouvés en juillet lors d’un sommet ministériel, dont la proposition américaine de ramener à 15 milliards de dollars puis à 14,5 milliards de dollars leurs subventions agricoles.