190 emplois supprimés aux hôpitaux de Strasbourg

Strasbourg ("Petite France"), 120° p...
Image by Francois Schnell via Flickr

SOCIETE – Le conseil d’administration des hôpitaux universitaires de Strasbourg a voté jeudi un plan de retour à l’équilibre dénoncé par les syndicats (voir l’article du 18 février) qui prévoit 190 suppressions d’emplois. Président du conseil d’administration des hôpitaux en sa qualité de maire de Strasbourg, Roland Ries (PS) indique que les suppressions d’emplois s’effectueront « sans licenciements, par le jeu des départs en retraite ». Le plan de retour à l’équilibre adopté aboutit à une réduction du déséquilibre mais il reste encore 10 millions de déficit prévisionnel pour 2009, précise-t-il. Le budget voté pour 2008 accusait à l’origine un déficit de 24 millions qui a ensuite pu être ramené à 15 millions d’euros (AFP).

source/plus:libestrasbourg.blogs.liberation.fr

Reblog this post [with Zemanta]
Publicités

La flambée des prix du pétrole modifie les habitudes des Français

La flambée du prix du pétrole commence à avoir des répercussions sur les habitudes de consommation des Français. Depuis janvier, les hausses se succèdent, poussant les automobilistes à réfléchir à deux fois avant de prendre leur voiture. Situation du logement par rapport au lieu de travail, trajets vers les grandes surfaces, vacances…Tout est pensé en rapport avec la consommation d’essence.

Le prix de l’essence: un nouveau paramètre dans le choix d’un logement

Nombreux sont ceux qui avaient choisi de s’éloigner des centres-villes à la recherche de loyers moins chers. Désormais, la question de la distance est devenue une des priorités dans le choix du logement. Au-delà d’une trentaine de kilomètres du lieu de travail, les Français hésitent à acheter ou louer. Un trajet de 50 kilomètres matin et soir, c’est un budget essence d’environ 250 euros. «Les gens calculent que même si le loyer coûte moins cher en banlieue, l’économie est annulée par le budget transport» explique à 20minutes.fr Pascale Hebel, Directrice du département consommation du Crédoc (Centre de recherches pour l’étude et l’observation des conditions de vie).

Signe de ces nouvelles préoccupations, certains sites d’annonces immobilières permettent de rechercher un logement en fonction de la distance domicile-travail. Comme ce nouveau site immobilier, qui annonce : «Avec Immobilio, vous économisez sur votre facture de carburant».

Autre tendance observée par le Credoc, la diversification des modes de transports: covoiturage, transports collectifs, vélo… Tout est bon pour limiter au maximum ses déplacements en voiture. «Même ceux qui ont les moyens commencent à faire attention à leur consommation d’essence», explique Pascale Hebel. Ils se limitent à des pleins plus petits et plus fréquents «pour essayer de lisser les dépenses»… En un an, la consommation d’essence a chuté de 7% aux Etats-Unis. La vente de carburant a baissé de 0,8% en France au premier trimestre 2008. Les constructeurs automobiles, comme General Motors, ont d’ailleurs pris en compte ces changements en mettant sur le marché des voitures moins consommatrices en carburant.

Sans voiture, pas de grandes surfaces

Victimes de la réduction des trajets, les hypers et les supermarchés enregistrent un net recul de leurs ventes (-4,1% en avril). Cette baisse s’explique moins par l’inflation que par «la prise de conscience depuis quelques semaines, du poids des dépenses de carburant dans le budget des ménages», explique Olivier Geradon de Vera, vice-président de la société d’études IRI, dans «Le Monde». Or les hypermarchés se situent souvent à l’extérieur des villes et sont difficiles d’accès sans voiture.

Outre les habitudes quotidiennes, la hausse des prix du pétrole a également un impact sur le budget vacances de 38% des Européens, selon un sondage Ipsos-Europe Assistance. Elle influe sur le choix du mode de transport (pour 34% d’entre eux), de la destination (29%) et sur la durée (23%). «On prévoit un peu moins de départs en vacances cette année et une préférence pour le train», confirme Pascale Hebel.

Aspect positif de cette flambée du pétrole, les Français optent de plus en plus pour des alternatives écologiques, que ce soit sur le plan des transports (vélo, transports collectifs, train), ou sur le plan du chauffage, avec un recours plus important à l’énergie solaire, selon le Credoc.

Banque Chaix-Espace Jeunes

Crédit Plénitude
C’est un crédit qui vous permet de régler des achats importants tels qu’une nouvelle voiture, un canapé, un ordinateur… Il peut être compris entre 1.500 € et 21.500 € et se rembourse selon des mensualités fixées en fonction de votre budget. Nous nous engageons à apporter immédiatement une réponse à votre demande.

Chaix Latitude
Il s’agit d’une réserve d’argent dont vous disposez grâce à une carte bleue Visa. Le montant de cette réserve est déterminé avec votre agence. Vous l’utilisez à tout moment, sans formalités. Tous les mois vous remboursez une somme convenue à l’avance. La durée de ces remboursements varie en fonction du montant de votre réserve utilisé. Et si vous ne vous en servez pas vous n’avez rien à payer ! Plus+

Axa banque, Le Prêt Auto

AXA Banque vous propose un prêt personnel* auto adapté à votre budget :

  • de 3 000 € à 40 000 € pour un véhicule neuf ou d’occasion de moins de deux ans, remboursable sur 12 à 60 mois.
  • de 3 000 € à 21 500 € pour un véhicule d’occasion de plus de deux ans, remboursable sur 12 à 48 mois. +Plus