La GB dénonce le secret bancaire suisse

Alistair Darling, British politician and Chanc...
Image via Wikipedia

Le ministre des Finances britannique Alistair Darling a dénoncé le secret bancaire des banques suisses, estimant que l’on ne pouvait pas « tolérer » l’évasion fiscale, dans des propos publiés par l’hebdomadaire britannique The Observer. La tradition du secret bancaire suisse a été mise à mal ces derniers jours par l’exigence de la justice américaine que la première banque du pays UBS révèle des informations sur des comptes secrets.

M. Darling a souligné que les autorités helvétiques devraient réformer les lois fiscales et bancaires du pays pour les aligner avec celles en vigueur en Europe. « Je pense qu’il est important qu’il y ait de la transparence. Personne ne sait ce qui se passe. Ce n’est pas bien, en fait plus de la moitié des problèmes découlent du fait que l’on ne sait pas ce qui se passe », a déclaré le ministre cité par le journal. « C’est l’une des choses que la Suisse doit régler. Si (la Suisse) veut faire partie de la communauté internationale, elle doit être ouverte », a-t-il poursuivi.

Reblog this post [with Zemanta]
Publicités

Trois banques américaines en difficulté acceptent la tutelle de la Fed

Seal of the United States Federal Reserve Syst...
Image via Wikipedia

La Réserve fédérale américaine (Fed) a annoncé ce jeudi la mise sous tutelle de trois banques régionales en difficulté.

La Fed a annoncé ce jeudi avoir signé des accords avec trois banques régionales américaines. Ces accords sont  destinés à éviter la faillite des banques concernées qui devront notamment soumettre certaines décisions à l’approbation de la banque centrale.

Les banques signataires de ces trois accords sont la Florida Communitiy Bank , qui a son siège à Immokalee (Floride), placée sous l’autorité de la Réserve fédérale d’Atlanta, la Polk County Bank, qui a son siège à Johnston (Iowa), placée sous l’autorité de la Fed de Chicago, et la Temecula Valley Bank, qui a son siège à Temecula (Californie), placée sous l’autorité de la Fed de San Francisco. Cette dernière est la seule de ces trois banques à être cotée en Bourse et à publier donc des résultats.

Ces accords prévoient notamment que les trois banques concernées doivent obtenir l’aval préalable de leur nouvelle autorité avant de procéder à des opérations tel que le versement d’un dividende ou l’apport de leur garantie sur une dette d’un tiers. Ces trois établissements devront également présenter aux autorités un plan afin de rétablir leurs fonds propres, et informer régulièrement sur l’évolution de leur situation.

Reblog this post [with Zemanta]

Fusion:Caisses d’épargne et les Banques populaires

Groupe Banque Populaire logo
Image via Wikipedia

L‘Etat examine la possibilité d’entrer, pour une part minoritaire, au capital de la nouvelle banque issue de la fusion entre les Caisses d’épargne et les Banques populaires, dès sa création. En fait de mariage à deux, comme cela était prévu, il pourrait donc s’agir d’un mariage à trois.

La décision du gouvernement n’est pas arrêtée mais, selon le dernier schéma de mariage à l’étude, l’Etat pourrait souscrire à une augmentation de capital réservée, lors de la constitution du nouvel ensemble, pour un montant encore indéterminé. Il deviendrait actionnaire direct du nouvel organe central né de la fusion entre la Caisse nationale des caisses d’épargne (CNCE) et la Banque fédérale des Banques populaires (BFBP). Des sources bien informées évoquent une participation potentielle de l’ordre de 20 % du capital environ de cette structure faîtière, contre 40 % pour chacun des deux réseaux des Caisses d’épargne et des Banques populaires.

Reblog this post [with Zemanta]