La Sorbonne évacuée dans la nuit sans incident

University of the Sorbonne.
Image via Wikipedia

L’occupation de la Sorbonne marque-t-elle une radicalisation volontaire du mouvement étudiant ?

– La radicalisation, ce n’est jamais bon si cela dure trop longtemps. Mais il faut durcir le ton, comme l’ont dit les présidents d’université, car en maintenant son décret, la ministre Valérie Pécresse prend les étudiants en otage. Mais l’occupation de la Sorbonne n’a rien de dangereux! C’est une réponse symbolique qui montre que les étudiants se réapproprient un lieu de savoir.

Comment êtes vous entrés ?

– Cela s’est passé de façon assez spontanée. Après la manifestation, vers 18h30, un premier groupe a pu rentrer facilement. Ensuite, il a peut-être fallu pousser un peu les portes pour réussir à entrer. Il y avait là environ 200 personnes issues de la manifestation, en majorité des étudiants de la Sorbonne.

Et l’évacuation ?

– L’évacuation s’est déroulée de façon traditionnelle. Après deux ou trois sommations, les étudiants ont préféré sortir sans violence, en criant des slogans. A ma connaissance, il n’y a pas eu d’incident.
Je pense que les AG vont se poursuivre toute la semaine, mais que le mouvement reprendra surtout de l’ampleur au retour des vacances.

plus+:tempsreel.nouvelobs.com

Reblog this post [with Zemanta]
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :