La Chine tance Paris après l’entretien entre le dalaï lama et Nicolas Sarkozy

La réaction ne s’est pas faite attendre. Une heure après la rencontre de Gdansk entre le dalaï lama et Nicolas Sarkozy, l’agence officielle Chine Nouvelle a assuré que celle-ci allait miner les relations entre Pékin et Paris. « Cette rencontre est assurément peu judicieuse et blesse non seulement les sentiments des Chinois, mais mine aussi les relations sino-françaises« , écrit Chine Nouvelle dans un commentaire. « Le gouvernement et le peuple chinois (…) s’opposent fermement à tout contact d’un dirigeant étranger (avec le dalaï lama), poursuit-elle, en dépit des tentatives de M. Sarkozy samedi de relativiser la portée de la rencontre. « La partie française, toutefois, sans tenir compte de la grave préoccupation de la Chine et de la situation générale des relations sino-françaises, a pris une initiative opportuniste, irréfléchie et à court terme », ajoute Chine Nouvelle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :