Emeutes en Grèce après la mort d’un adolescent

Agé de 15 ans, Andreas Grigoropoulos a été tué par un policier hier au cours d’affrontements avec les forces de l’ordre. Sa mort a provoqué des émeutes dans plusieurs villes grecques.

Une vague de violentes protestations a éclaté dimanche dans plusieurs villes grecques, après la mort la veille à Athènes d’un adolescent tué par un policier.

Des groupes de jeunes ont brisé, à l’aide de cocktails Molotov, des vitrines de commerces et banques à Athènes aux côtés de milliers de personnes qui manifestaient contre la mort d’Andréas Grigoropoulos, âgé de 15 ans.

plus+:www.liberation.fr

Dimanche, une agence d’une firme automobile a été incendiée sur l’avenue centrale Alexandras, où siège la Direction générale de la police, et des façades de banques ont été endommagées par des pierres et objets lancés par les manifestants.

La police a dispersé ces manifestants à l’aide de gaz lacrymogènes, mais une dizaine d’entre eux ont été traités sur place pour des problèmes respiratoires.

Il y a également eu une douzaine d’interpellations de manifestants, selon la police.

Près de 5.000 personnes s’étaient rassemblées en début d’après-midi devant le Musée national, près du quartier d’Exarchia, où l’adolescent a été tué, pour marcher vers le quartier général de la police.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :